Jean-François Picher, compositeur

C’est à 17 ans, comme guitariste et agent du groupe Carpe Diem, que Jean-François prend son expérience de la scène, accompagné de membres de la famille Painchaud et de quelques autres musiciens de la région de Québec. Carpe Diem comptait entre 5 et 9 musiciens selon les besoins. C’est vers l’année 1996 que le groupe se transformera en trio, soit, deux guitares, un violon et trois voix et entreprendra une tournée de près de 2 ans dans les Boîtes à chansons du Québec. Suite à cette belle aventure et à son expérience de la scène, Jean-François prendra la décision de se produire en solo.

Afin d’approfondir ses connaissances, la deuxième étape de sa vie musicale se passe au Cégep de Drummondville en 2000 pour une durée de 2 ans. Il s’y inscrit afin d’étudier la sonorisation et la conception sonore. Ses nombreuses rencontres, le déplaceront alors sur un tout autre terrain soit, la réalisation d’albums, ainsi que l’interprétation de la musique de pubs et de films en tant que musicien et technicien de studio.

Une toute autre expérience musicale l’attend aussi avec la découverte et l’apprentissage de plusieurs instruments dont le Ukulélé, les instruments dit « slide » (LapSteel PedalSteel Résonateur) le Clavier, la Synthèse analogue et plusieurs autres. Il retourne ensuite musicien de scène ou il accompagnera différents artistes.

C’est en 2013, suite à deux accidents de vélo qui l’ont rendu douloureux chronique, que Jean-François débute la composition originale. Avec ces bases solides, il est prêt pour une future
carrière.

Crédit Photo : Jean-François Picher


Laisser un commentaire